[Arrivage] Borderlands 2 Edition Coffre à Trésor (Xbox 360) et retour sur l’event

1
618

En bon collectionneur que je suis, j’ai très rapidement sauté sur Borderlands 2 lorsque les précommandes ont été ouvertes. Et comme vous vous en doutez (surtout si vous avez pris le temps de lire le titre de cet article), j’ai opté pour la plus grosse édition collector proposée par Gearbox Software et 2K Games, à savoir l’édition Coffre à Trésor (quasiment 130 Euros). Concernant la plateforme, mon choix s’est porté sur la Xbox 360, mais si vous êtes un lecteur assidu de Gamers Life, vous ne devriez pas être étonné, surtout que les premiers retours font état d’une version supérieure à celle proposée sur PS3 …

Se présentant sous la forme d’un énorme pack, cette édition collector comprend bien évidemment son lot de goodies « sympatoches », ainsi que d’autres objets à l’utilité beaucoup plus contestable. Concernant le jeu en lui-même, il nous est proposé dans son boitier standard accompagné d’un fourreau cartonné. Et pour ne pas changer une (mauvaise) habitude prise par les éditeurs, Borderlands 2 est accompagné de son lot de DLCs…

C’est ainsi que j’ai pu débloquer la Grenade « Contraband Sky Rocket », de nouvelles apparences et des visages de personnages. L’autre code permettait de récupérer un accès au Borderlands 2 Premiere Club ! Ce dernier propose notamment le Pack d’armes en or Gearbox, une clé en or (pour débloquer des objets rares dans le « Coffre mystérieux » à Sanctuary), une relique de chasseur de l’arche, et enfin la Nécromancienne (la 5ème classe de personnage qui sera disponible très prochainement). Et comme Amazon s’est un peu emmêlé dans les commandes, j’ai pu récupérer un second code d’accès au B2 Premiere Club sur Xbox 360. N’hésitez pas à me le demander

Au niveau des goodies, 2K Games propose un Steelbook (pour ceux qui n’aimeraient pas le fourreau), une réplique du Coffre à Trésor rouge (à l’échelle ?) qui fait beaucoup trop « plastoc », une figurine de Marcus Kincaid (type Bobblehead) et une ribambelle de choses qui ne servent à rien …

  • un artbook « À l’intérieur de l’Arche » (assez bien fait)
  • des autocollants exclusifs (youhou !)
  • une carte de Pandore en toile/tissu
  • des cartes postales lithographiées (inutiles)
  • les notes de recherche de Sir Hammerlock (en anglais)
  • un certificat d’authenticité numéroté (#47896 pour moi)

Enfin, la semaine dernière, 2K Games organisait un évènement autour de la sortie de Borderlands 2. Situé dans un loft assez classe autour de Bastille (Paris), cet « event » permettait de prendre le jeu en main (encore heureux), mais également de rencontrer une troupe de cosplayeurs fans de l’univers de Borderlands, à tel point qu’ils ont passé les trois derniers mois à travailler sur leurs déguisements…

Ne vous en faites pas: dès que je recevrai mon second exemplaire Xbox 360, je vous le ferai gagner! Si avec tout cela vous n’avez toujours pas envie de vous plonger dans Borderlands 2, je vous laisse avec le trailer de lancement qui devrait finir de convaincre les plus réticents…

Comments are closed.