Space Invaders Logo

[Critique] Le Choc Des Titans (Louis Leterrier) – Version 3D


Bonjour cher lecteur...

Cet article fait parti d'une archive regroupant l'ensemble des contributions de nos rédacteurs depuis l'année 2008. Aussi, il se pourrait que des images soient absentes ou décalées, merci de ne pas nous en vouloir. Si vous souhaitez tout de même voir certaines images, vous pouvez nous le signaler via notre formulaire de contact et nous nous ferons un plaisir de fouiller dans nos archives pour remettre en ligne nos vieilles photos ou images.

Merci de votre compréhension et bonne lecture !

Le Choc Des Titans (Clash Of The Titans), durée 1h47, sortie cinéma le 7 avril 2010, réalisé par Louis Leterrier, avec Sam Worthington, Liam Neeson, Ralph Fiennes, Gemma Arterton, Jason Flemyng, Mads Mikkelsen, …

Warner France et AlloCiné ayant eu la gentillesse de me faire parvenir des places pour assister à l’avant-première du film Le Choc Des Titans, je n’ai pas longtemps hésité à faire le déplacement. Remake du film homonyme sorti en 1981, Le Choc Des Titans est réalisé par le français Louis Leterrier (Le Transporteur, L’incroyable Hulk), grand fan de l’oeuvre originale. Malheureusement, le film a dû subir une conversion 3D en post-production afin de surfer sur la mode qui sévit actuellement et le résultat est loin d’être probant…

La dernière bataille pour le pouvoir met en scène des hommes contre des rois et des rois contre des dieux. Mais la guerre entre les dieux eux-mêmes peut détruire le monde. Né d’un dieu mais élevé comme un homme, Persée ne peut sauver sa famille des griffes de Hadès, dieu vengeur du monde des Enfers. N’ayant plus rien à perdre, Persée se porte volontaire pour conduire une mission dangereuse et porter un coup fatal à Hadès avant que celui-ci ne s’empare du pouvoir de Zeus et fasse régner l’enfer sur terre. A la tête d’une troupe de guerriers courageux, Persée entreprend un périlleux voyage dans les profondeurs des mondes interdits. Luttant contre des démons impies et des bêtes redoutables, il ne survivra que s’il accepte son pouvoir en tant que dieu, qu’il défie son destin et crée sa propre destinée.

Nous retrouvons donc Sam Worthington (Terminator Renaissance, Avatar) dans le rôle de Persée. Bien que l’australien soit l’acteur du moment, on ne peut pas vraiment dire que son interprétation d’un héros-demi-dieu soit transcendante, le tout servi par des dialogues creux et tristement risibles. Du côté des divinités, Liam Neeson donne vie à un Zeus peu crédible, doté d’une armure chatoyante qui devrait envoyer une bonne partie des spectateurs chez l’ophtalmologue. Ce n’est guère mieux pour son frère, Hadès (Ralph Fiennes), car ses apparitions sont souvent grand-guignolesques et son plan machiavélique pour prendre la main sur l’Olympe est un brin banal.

Côté femmes, Persée semble être plus attiré par Io (Gemma Arterton), sa protectrice, et ne serait certainement pas contre laisser Andromède (Alexa Davalos) à son funeste sort: on se demande alors pourquoi il s’entête à descendre jusqu’en Enfer pour affronter Méduse au péril de sa vie. Enfin, dans sa quête de vengeance de ses parents adoptifs, Persée est accompagné de plusieurs soldats d’Argos qui ne réussissent jamais à se mettre en avant: aussitôt tués, aussitôt oubliés (même le pauvre Mouloud Achour n’a pas plus de 3 lignes de dialogue).

[allocine 18951766]

Dans mon cas, j’ai pu voir le film dans sa version 3D (en VOSTF) et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle n’apporte strictement rien au film, même pas la moindre profondeur: seules les premières minutes utilisent un tant soi peu ce procédé, mais il s’agit d’un bref passage dans les étoiles entièrement réalisé sur stations graphiques. Pire, certains plans 3D sont carrément ratés et vous donneront un sacré mal de crâne car vous aurez l’impression de voir les images en double: l’effet post-production se fait violemment sentir et il serait grand temps que les studios revoient leur politique de tournages s’ils comptent nous servir de la 3D à toutes les sauces dans les années à venir.

Pourtant, tout n’est pas à jeter dans Le Choc Des Titans: le spectacle est au rendez-vous et vous ne serez certainement pas déçus si vous vous attendiez à voir un blockbuster dans la plus pure tradition américaine. Vous y découvrirez des créatures fantastiques issues de diverses mythologies (dont le fabuleux Kraken) ainsi que de grosses phases d’action (même si certaines scènes sont un peu illisibles), le tout au service d’un film globalement bien rythmé mais dont le scénario aurait mérité bien plus d’attention…

Note: 7/10