Bonjour cher lecteur...

Cet article fait parti d'une archive regroupant l'ensemble des contributions de nos rédacteurs depuis l'année 2008. Aussi, il se pourrait que des images soient absentes ou décalées, merci de ne pas nous en vouloir. Si vous souhaitez tout de même voir certaines images, vous pouvez nous le signaler via notre formulaire de contact et nous nous ferons un plaisir de fouiller dans nos archives pour remettre en ligne nos vieilles photos ou images.

Merci de votre compréhension et bonne lecture !

Le 23 octobre 2013, vous pourrez tous courir dans les salles obscures afin de découvrir Gravity, le nouveau film de Alfonso Cuarón (Les fils de l’homme). Au niveau du casting, vous y retrouverez George Clooney, Sandra Bullock et … c’est tout; de quoi bien ressentir la solitude de nos deux astronautes ? En attendant la sortie de Gravity, film qui sera également présenté en ouverture du 70e Festival de Venise et au Festival de Toronto 2013, Warner Bros nous propose de découvrir trois extraits qui mettent bien en avant le troisième personnage du long métrage: le vide …

gravity-cover

Pour sa première expédition à bord d’une navette spatiale, le docteur Ryan Stone, brillante experte en ingénierie médicale, accompagne l’astronaute chevronné Matt Kowalsky qui effectue son dernier vol avant de prendre sa retraite. Mais alors qu’il s’agit apparemment d’une banale sortie dans l’espace, une catastrophe se produit. Lorsque la navette est pulvérisée, Stone et Kowalsky se retrouvent totalement seuls, livrés à eux-mêmes dans l’univers. Le silence assourdissant autour d’eux leur indique qu’ils ont perdu tout contact avec la Terre – et la moindre chance d’être sauvés. Peu à peu, ils cèdent à la panique, d’autant plus qu’à chaque respiration, ils consomment un peu plus les quelques réserves d’oxygène qu’il leur reste. Mais c’est peut-être en s’enfonçant plus loin encore dans l’immensité terrifiante de l’espace qu’ils trouveront le moyen de rentrer sur Terre…

Extrait #1 « Detached » :

Extrait #2 « Drifting » :

Extrait #3 « I’ve got you » :