Space Invaders Logo

[Avis] Harper’s Island Saison 1 (Ari Schlossberg)


A l’occasion d’un mariage, famille et amis se retrouvent sur une île au large de Seattle, réputée pour un meurtre perpétré par un maniaque 7 ans plus tôt. Au début des festivités, tout ce beau monde ignore encore qu’ils vont vivre un véritable cauchemar. Les liens d’amitiés sont mis à rude épreuve et les secrets remontent à la surface quand des victimes sont retrouvées assassinées les unes après les autres. Ce qui s’annonçait comme un agréable week-end devient un terrifiant combat pour échapper à la mort.

harpersisland-logo

Harper’s Island est une série en 13 épisodes diffusée sur CBS (aux USA) entre le 9 avril 2009 et le 11 juillet 2009. On retrouve notamment Jon Turteltaub, réalisateur des deux « Benjamin Gates » et du pilote de la série Jéricho, au poste de producteur exécutif. De part le concept de la série, mais également les audiences assez faibles, Harper’s Island ne connaîtra jamais de Saison 2. A noter que suite à la présentation du premier épisode à CBS (nécessaire pour lancer une série), le casting a été modifié en profondeur (et le pilote a eu le droit à un second tournage). A noter qu’en France, c’est M6 qui se chargera de la diffusion.

harpersisland-henry

Henry Dunn (interprété par Christopher Gorham qui jouait Henry dans Ugly Betty) et Trish Wellington (interprétée par Katie Cassidy qui est apparue dans Supernatural et aura un rôle dans le remake de Melrose Place) doivent se marier et embarquent avec leur famille et amis pour Harper’s Island, une île ayant vécu une terrible tragédie il y a sept ans. Richard Burgi, connu pour son rôle dans Desperate Housewives ou dans la série Sentinel, joue Thomas Wellington, le père de Trish.

harpersisland-trish

La série est donc un énorme slasher (dans le genre Scream), où les invités disparaissent petit à petit. Durant les premiers épisodes, la plupart des convives ne remarquent pas les absences, ou pensent que la personne en question est repartie de l’île pour une raison inconnue. Mais quand les premiers cadavres sont dévoilés aux yeux de tous, c’est l’hystérie la plus totale, et tout le monde crie au retour de John Wakefield, le serial killer ayant agi sept ans plus tôt sur Harper’s Island, ou tout simplement à un copycat. De plus, on ne voit jamais l’assassin, ce qui renforce les suspicions envers tous les convives et les habitants de l’île. Bien évidemment, je ne vous révélerai rien du scénario ici, afin de ne pas vous gacher l’histoire, mais les meurtres sont souvent bien orchestrés, avec de plus en plus de gore au fil des épisodes. Les décors et le grain de l’image font parfois un peu cheap, mais on se prend tellement au jeu d’essayer de trouver qui est le meurtrier (ou la meurtrière), et qui sera la prochaine victime, qu’on se laisse emporter. Un dernier conseil pour la route: évitez de vous aventurer dans les forums ou autres sites durant la diffusion, pour ne pas vous faire spoilier la fin …

Note: 8/10