Space Invaders Logo

Nintendo 3DS: les détails du lancement japonais


Bonjour cher lecteur...

Cet article fait parti d'une archive regroupant l'ensemble des contributions de nos rédacteurs depuis l'année 2008. Aussi, il se pourrait que des images soient absentes ou décalées, merci de ne pas nous en vouloir. Si vous souhaitez tout de même voir certaines images, vous pouvez nous le signaler via notre formulaire de contact et nous nous ferons un plaisir de fouiller dans nos archives pour remettre en ligne nos vieilles photos ou images.

Merci de votre compréhension et bonne lecture !

Tandis que l’Europe devra patienter jusqu’au 19 janvier pour en savoir un peu plus sur la sortie de la console Nintendo 3DS, les japonais viennent tout juste d’avoir toutes les informations nécessaires lors de la conférence Nintendo World qui avait lieu à Tokyo. Et force est de constater que le lancement s’annonce d’ores et déjà moins glamour que prévu…

Commençons par le contenu du pack de la Nintendo 3DS qui sera disponible dès le 25 février 2011 au Japon pour 25.000 yens (environs 233 Euros) et qui comprendra:

  • une console Nintendo 3DS
  • un stylet
  • un adaptateur secteur
  • une carte SD de 2 Go
  • un support chargeur (type dock)
  • 6 cartes « AR » (pour autant de mini-jeux basés sur la réalité augmentée)
  • un guide de démarrage rapide
  • un manuel d’instructions

Comme vous pouvez le remarquer, la console sera vendue « nue » mais quelques applications seront pré-installées:

  • Face Shooting
  • Nintendo 3DS Sound
  • Mii Studio
  • Mii Plaza
  • Navigateur Internet
  • Studio Photo 3D
  • Omoide Kirokucho (statistiques sur l’utilisation de la console et des jeux)

Le plus gros problème à soulever vient évidemment de l’autonomie qui est estimée entre 3 et 5 heures en utilisant la technologie 3D, contre 5 à 8 heures pour une utilisation classique. Le « dock » permettra néanmoins de recharger la console en 3h30, mais je m’interroge tout de même sur le peu d’autonomie de la bête: on se croirait revenu au temps de la PSP…

Quant au line-up du lancement, il est finalement assez décevant puisque Nintendo n’a pas daigné nous proposer un seul jeu estampillé Mario ou Zelda. Est-ce pour laisser plus de place aux éditeurs tiers dès le départ ? Toujours est-il que les mastodontes attendus ne seront pas disponibles au lancement de la console et cela risque de freiner beaucoup d’acheteurs…

  • Winning Eleven 3D Soccer de Konami (5800 yens, soit 54 Euros)
  • Super Street Fighter IV 3D Edition de Capcom (4800 yens)
  • Samurai Warriors Chronicle de Tecmo Koei (6090 yens)
  • Tobidasu! Puzzle Bobble 3D de Square Enix (4980 yens)
  • Nintendogs + Cats de Nintendo (4800 yens, soit 44 Euros)
  • Ridge Racer 3D de Namco Bandai (6090 yens)
  • Combat of Giants : Dinausors 3D de Ubisoft (5040 yens)
  • Professor Layton and the Mask of Miracle (5980 yens)

Outre le prix assez élevé des jeux, notez tout de même que Zelda: Ocarina Of Time est listé pour une sortie au printemps 2011 (gardons espoir…), de même que PilotWings Resort. De là à penser que ces jeux feront parti du line-up européen, il n’y a qu’un pas…