Space Invaders Logo

[PRECO] Kindle Touch


Bonjour cher lecteur...

Cet article fait parti d'une archive regroupant l'ensemble des contributions de nos rédacteurs depuis l'année 2008. Aussi, il se pourrait que des images soient absentes ou décalées, merci de ne pas nous en vouloir. Si vous souhaitez tout de même voir certaines images, vous pouvez nous le signaler via notre formulaire de contact et nous nous ferons un plaisir de fouiller dans nos archives pour remettre en ligne nos vieilles photos ou images.

Merci de votre compréhension et bonne lecture !

Alors que le Kindle (tout court) me faisait de l’oeil depuis un bon moment, en raison notamment de la possibilité d’emporter ma (future) bibliothèque partout, Amazon vient tout juste d’annoncer la sortie du Kindle Touch et du Kindle Touch 3G en France, et ce dès le 27 avril prochain. Comme le nom l’indique, ces modèles prennent désormais en charge le tactile (écran 6 pouces multi-touch) tout en conservant la technologie d’encre électronique E Ink qui a fait le succès de cette liseuse ! Et bien que le modèle 3G soit en fait pourvu d’une connexion 3G gratuite afin d’accéder n’importe quand à vos ebooks hébergés dans le cloud d’Amazon, ou encore de les acheter sur la boutique en ligne sans nécessité d’un accès internet, j’ai préféré opter pour la version Touch « normale »…

Pour 129 Euros, la Kindle Touch propose donc la connectivité Wi-Fi, ne pèse que 213 grammes (contre 220 grammes pour le modèle Wi-Fi + 3G), et peut contenir jusqu’à 3000 ebooks (contre 1400 pour la liseuse Kindle classique). Alors évidemment on pourrait toujours déplorer le fait que la Kindle Touch ne soit livrée qu’avec un câble USB, ce qui risque d’obliger certaines personnes à acheter un adaptateur secteur afin de la recharger en toute quiétude, même si Amazon annonce de son côté une autonomie de 2 mois, à raison de 30 minutes de lecture par jour (sic!)…

Et histoire de bien protéger ce nouvel achat, j’ai également opté pour un étui en cuir noir (trois autres couleurs sont disponibles) affiché à 34,99 Euros. Bien que la liseuse en elle-même ne soit pas hyper chère, je trouve qu’Amazon a le don d’abuser un peu sur les accessoires plus ou moins utiles, et j’espère qu’en augmentant sa part de marché sur le marché des liseuses, le webmarchand américain réussira à nous proposer des prix un peu plus intéressants sur les ouvrages. A commencer peut-être par des versions « poches » proposées à petit prix ?