Space Invaders Logo

Split/Second: Velocity (Fan Day Disney)


Bonjour cher lecteur...

Cet article fait parti d'une archive regroupant l'ensemble des contributions de nos rédacteurs depuis l'année 2008. Aussi, il se pourrait que des images soient absentes ou décalées, merci de ne pas nous en vouloir. Si vous souhaitez tout de même voir certaines images, vous pouvez nous le signaler via notre formulaire de contact et nous nous ferons un plaisir de fouiller dans nos archives pour remettre en ligne nos vieilles photos ou images.

Merci de votre compréhension et bonne lecture !

La semaine dernière, quelques bloggeurs ont été conviés dans les locaux de Disney Interactive afin de tester une version quasi-définitive de Split/Second: Velocity. A cet effet, je vous annonce que le jeu sera disponible dès le 20 mai sur Xbox 360, PS3 et PC et qu’un test suivra très prochainement. C’est pourquoi ce compte rendu sera assez succinct et vous présentera uniquement mes dernières impressions sur le jeu…

L’action de Split/Second: Velocity se déroule à Velocity, une ville conçue pour être le décor d’un show télé tout simplement intitulé Split/Second. Maintenant que vous avez compris toute la subtilité du titre de Black Rock Studio (Pure, c’était eux), regardons d’un peu plus près ce que nous réserve ce jeu de courses orienté arcade. Tout d’abord, il est bon de savoir que nous avions plusieurs consoles à notre disposition, chacune proposant une version plus ou moins aboutie du jeu (30 avril 2010 pour le code de la version Xbox 360, 8 avril 2010 pour la PS3).

Split/Second: Velocity propose un mode Saison qui est le coeur du jeu. En effet, c’est ici que vous pourrez débloquer de nouveaux circuits, de nouvelles voitures ou encore de nouveaux modes de jeu. Du côté des voitures, trois catégories sont disponibles: Muscle Car (moyen), Super Car (rapide) et Truck (lourd). Bien évidemment, certains circuits nécessiteront une catégorie ou un modèle bien particuliers. D’ailleurs pour en revenir aux tracés, si le jeu propose des environnements très urbains (aéroport, docks, usine, etc…), il faut noter que vous pourrez accéder plus tard à des circuits hors-ville type canyon. Vous le savez déjà certainement, mais Split/Second: Velocity vous permettra également de faire exploser les éléments du décor dans le but de rendre la vie de vos concurrents impossibles, ou encore de redéfinir le tracé en faisant exploser des constructions entières. Cette jauge (super) power-play augmentera en fonction de votre comportement sur la piste et notamment des actions suivantes: dérapage, aspiration, saut, frôlé.

En revanche, le chef de produit nous a annoncé que les voitures ne subiront pas de dégâts physiques: bien sûr, vous verrez des rayures apparaître ou des défauts sur la carrosserie, mais cela n’aura aucune incidence sur votre conduite ou les caractéristiques de la voiture. Du côté des modes de jeu, outre le mode Saison, vous pourrez également participé à des courses libres (mode Arcade), vous lancer à corps et à cris dans la course aux chronos avec le mode Time Attack, éviter des bidons et des semi-remorques dans le mode Survival, éviter des missiles par l’intermédiaire des deux modes Hélico, ou encore éviter d’arriver dernier dans le mode Elimination. Bien évidemment, la convivialité n’a pas été oubliée puisqu’il sera possible de jouer en ligne ou en écran splitté.

J’ai tout de même pu passer deux bonnes heures sur le jeu et j’ai ainsi pu me faire une première impression générale (même si, encore une fois, il ne s’agissait pas de la version finale du produit). Le plus gros défaut à mon avis vient du manque de sensation de vitesse du jeu: je comprends très bien qu’il faudra attendre et persévérer pour débloquer des voitures un peu plus rapides, mais force est de constater qu’il y a parfois de quoi s’endormir. Pour le reste, c’est du tout bon puisque j’accroche bien à la patte graphique du jeu (même s’il y avait pas mal d’aliasing sur certains circuits) et la jauge de Pouvoir apporte un plus indéniable. Côté durée de vie, les modes multijoueur devraient nous occuper un bon moment et apporter leur lot de fun et convivialité. En revanche, sachez que du DLC est d’ores et déjà prévu, sans pour autant en connaître le contenu (je parierais bien pour des voitures car les circuits prendraient beaucoup de place).

Encore un grand merci à Disney Interactive et à son agence pour cette matinée ainsi que pour le Pass pour les deux parcs Eurodisney, et rendez-vous le 20 mai pour la sortie de Split/Second: Velocity…