Space Invaders Logo

Square Enix (Community Day PSP)


Bonjour cher lecteur...

Cet article fait parti d'une archive regroupant l'ensemble des contributions de nos rédacteurs depuis l'année 2008. Aussi, il se pourrait que des images soient absentes ou décalées, merci de ne pas nous en vouloir. Si vous souhaitez tout de même voir certaines images, vous pouvez nous le signaler via notre formulaire de contact et nous nous ferons un plaisir de fouiller dans nos archives pour remettre en ligne nos vieilles photos ou images.

Merci de votre compréhension et bonne lecture !

La semaine dernière s’est tenue une présentation des prochains jeux de Square Enix sur PSP. Durant deux heures, à raison de 30 minutes maximum par jeu, nous avons pu tester (individuellement) quatre hits en puissance qui devraient tous sortir dans les mois qui viennent en Europe (et à chaque fois en édition spéciale). Petit tour d’horizon de ce qui nous attend…

Lord Of Arcana (PSP, 4 février 2011)

Pour résumer de manière grossière le principe de Lord Of Arcana, on pourrait dire qu’il s’agit ni plus ni moins que d’un clone de Monster Hunter (la série à succès de Capcom). Création de votre personnage (une phase que je n’ai pas pu voir), choix des armes, villages et choix des quêtes dans le monde d’Horodyn: les habitués de ce type de jeux ne seront pas dépaysés et prendront facilement leur marques! En revanche, les différences sont plus à chercher du côté de la résolution des combats puisque dès que vous approcherez d’un ennemi, vous serez projetés dans une arène où le gameplay peut être assimilé à du hack’n’slash bien bourrin, le tout doublé d’une maniabilité franchement simple et de QTEs assez jouissifs. Sachant que le jeu comporte près de 80 missions (avec de nouvelles quêtes bientôt disponibles en téléchargement), il faudra très certainement vous tourner vers le multijoueur (jusqu’à 4 en local) afin de prolonger la durée de vie du jeu. A sa sortie, Square Enix proposera une Edition Spéciale GUILDE DES TUEURS dont le contenu est assez alléchant:

  • Le mini CD exclusif de la bande originale du jeu
  • Un artbook relié de 48 pages : ‘The Art of LORD of ARCANA’ incluant des illustrations originales des monstres d’artistes de renommée mondiale comme Todd McFarlane
  • Coupon de réduction de 50% pour l’achat digital de Crystal Defenders sur le PSN
  • Surpackaging cartonné
[dailymotion xgsa90]

Tactics Ogre: Let Us Cling Together (PSP, 25 février 2011)

Initialement sorti en 1995 sur SNES, Tactics Ogre est très rapidement devenu la référence des Tactic-RPGs. Quinze ans plus tard, avec Yasumi Matsuno de retour aux manettes, Square Enix nous propose une adaptation toute en finesse. Je dois tout de même vous avouer qu’il s’agit du jeu qui m’a le moins attiré dans le lot car je n’ai jamais été fan de ce type de jeux au tour par tour, et ayant pris une partie en cours, il n’était pas très simple de s’imprégner du concept, surtout avec un déluge de textes narratifs. La jouabilité est assez simple une fois que l’on réussit à ne plus se perdre dans les méandres des différentes menus, et l’on se prendrait presque à prendre du plaisir à participer aux combats. Mais, n’ayant aucune idée de ce que le jeu peut donner sur la durée, je me garderais bien de vous donner un avis tranché même si j’ai bien peur que tout cela ne s’avère un peu trop répétitif. Pour les plus stratèges, sachez que Square Enix sortira également le jeu en édition spéciale avec :

  • un artbook relié de 44 pages intitulé : ‘The World of TACTICS OGRE’
  • le mini CD de la bande originale du jeu
  • un coupon de réduction de 50% sur le prix d’achat de VAGRANT STORY sur le PlayStation Network
[dailymotion xgs9th]

Dissidia: Duodecim Final Fantasy (PSP, 21 mars 2011)

Ayant pas mal joué à Final Fantasy Dissidia, je n’ai pas franchement noté de différences entre le premier opus et cette suite (notamment au niveau des graphismes qui étaient déjà plus que corrects). Vous me direz que les ajouts par-ci par-là vont certainement beaucoup influencer sur les combats, mais en moins de 30 minutes, difficile de s’en faire une idée précise. Il y a bien le principe des Assist Attacks où vous pourrez faire appel à un partenaire afin de venir vous prêter main forte en plein combat via une double jauge d’assistance à remplir, mais nul doute que le gameplay doit receler d’autres nouveautés bien cachées. Bien entendu, tout le monde remarquera l’arrivée de Lightning (Final Fantasy XIII) et du chevalier Kain (Final Fantasy IV), parmi bien d’autres, et le Mode Histoire a dû subir quelques modifications histoire de coller avec la douzième bataille entre le Chaos et le Cosmos (« Duodecim »), mais il faudra attendre la sortie du jeu pour en savoir plus…

[dailymotion xgscfh]

The 3rd Birthday (PSP, printemps 2011)

Durant l’été 2000, la PlayStation (1) accueillait Parasite Eve II, un survival-horror qui nous mettait face à un virus des plus virulents. Dix années ont passées, et Aya Brea est de retour dans The 3rd Birthday, un TPS des plus explosifs et terriblement accrocheur! Au sein de la CTI (Counter Twisted Investigation), une agence qui tire son nom des nombreuses créatures qui ont envahi Manhattan, Aya est le dernier espoir des USA (voire de l’humanité ?) grâce notamment au pouvoir de l’Overdive qui lui permet de se projeter dans les corps de ses alliés (leurs jauges de vie apparaissent à l’écran pour vous aider à choisir la meilleure cible), mais également dans ceux de ses ennemis afin de les détruire de l’intérieur. Mais la belle Aya peut également compter sur un arsenal ultra complet (4 armes), des grenades ainsi qu’une jauge de Libération qui, une fois pleine, libérera une furie plus que destructrice. Si vous ajoutez à cela un excellent design des diverses créatures, des cinématiques de toute beauté et une bande son ultra rythmée, The 3rd Birthday devrait certainement rejoindre le cercle fermé des jeux de référence sur PSP…

[dailymotion xgsbqb]