Space Invaders Logo

[Test Flash] Super Mario 3D Land (3DS)


Bonjour cher lecteur...

Cet article fait parti d'une archive regroupant l'ensemble des contributions de nos rédacteurs depuis l'année 2008. Aussi, il se pourrait que des images soient absentes ou décalées, merci de ne pas nous en vouloir. Si vous souhaitez tout de même voir certaines images, vous pouvez nous le signaler via notre formulaire de contact et nous nous ferons un plaisir de fouiller dans nos archives pour remettre en ligne nos vieilles photos ou images.

Merci de votre compréhension et bonne lecture !

Testé en solo sur la version commerciale de Super Mario 3D Land sur Nintendo 3DS.

Sortie en mars 2011 en Europe, la Nintendo 3DS n’a pas rencontré le succès escompté par son constructeur, la faute certainement à des titres de lancement assez moyens et à une quasi absence des personnages phares de la galaxie Nintendo. Bien décidé à relancer les ventes, le géant japonais nous propose enfin une aventure inédite de notre plombier préféré avec Super Mario 3D Land, un titre avant tout destiné à nous démontrer que la portable a les capacités pour nous en mettre plein la vue, à conditions que ces dernières soient utilisées à bon escient…

Ma progression:

  • 8 Mondes normaux terminés en 4h30
  • 8 Mondes spéciaux terminés en 7h (et 59 vies perdues… )
[dailymotion xmmcb5] [icon_list icon= »save »] Points positifs:
  • de bonnes idées, notamment au niveau des mécanismes de jeu
  • la caméra est toujours bien placée
  • la 3D est (enfin) utilisée intelligemment
  • la découverte d’un niveau en vue du dessus, tout juste énorme !
  • de nombreux clins d’oeil aux épisodes précédents
  • le costume Tanuki (voire le costume du Tanuki Blanc lorsque vous perdez trop de vies)
  • le costume des frères Boomerang et le bloc hélicoptère, nouveaux pouvoirs forts appréciables
  • utilisation fort sympathique du StreetPass (si vous parvenez à croiser quelqu’un possédant une 3DS)
  • la présence des mondes Spéciaux
[/icon_list] [icon_list icon= »delete »] Points négatifs:
  • pas vraiment de challenge dans les 7 premiers Mondes
  • pas de véritable prise de risque de la part de Nintendo
  • les niveaux restent très linéaires
[/icon_list]

Conclusion:

Mario signe ici un excellent premier épisode sur Nintendo 3DS, et ce en se reposant sur certaines références ayant fait les belles heures du plombier, à commencer par le costume de Raton Laveur qui n’était plus apparu depuis Super Mario Bros 3 sur NES. Malheureusement, Super Mario 3D Land sent un peu trop le recyclage facile et à moins d’avoir une envie folle de finir le jeu à 100% (pièces étoilées, drapeaux jaunes, personnages, …), nul doute que le jeu ira rapidement croupir au fond d’un carton…

Note: 7/10