Space Invaders Logo

[Test] Napoléon: Total War (PC)


Testé en solo et multijoueur sur la version commerciale de Napoléon: Total War sur PC.

Napoléon: Total War est la nouvelle production des développeurs de The Creative Assembly qui fêtent ici les dix ans de leur licence Total War (TW). Si vous aviez déjà joué à Empire: Total War, vous ne serez pas dépaysés puisque Napoléon TW se base sur le même moteur graphique, les bugs en moins.

Ce nouvel opus propose trois campagnes (Italie, Egypte, Europe) aux commandes des troupes de l’Empereur, mais il vous sera également possible de jouer dans un mode libre avec la Prusse, l’Autriche, le Royaume-Uni ou encore la Russie. Pour ceux qui auraient laissé tomber les jeux PC depuis plusieurs années, la série Total War propose un mélange entre wargame au tour par tour et stratégie temps réel.

Ce nouveau cru est vraiment une claque au niveau graphique avec une qualité visuelle accrue par rapport à Empire TW. Sur des cartes tout bonnement immenses, vous participerez à des combats mettant en scène des centaines voire des milliers d’hommes. Et tout cela en gardant la possibilité de zoomer et dézoomer à volonté pour admirer les animations de vos troupes (il suffit de les observer en train de charger un canon pour comprendre à quel point les développeurs ont le souci du détail). Du côté du gameplay, les tours durent désormais deux semaines, et non plus six mois: un changement radical qui rend le jeu beaucoup plus nerveux. De même, Napoléon TW propose de prendre en compte l’usure de vos troupes: vos hommes souffriront des hivers rudes de la Russie ou de la canicule en Egypte. Et ne vous en faites pas, les batailles navales n’ont pas été oubliées puisqu’elles tiennent une place importante dans la résolution de certains conflits.

Enfin, ce Napoléon TW apporte une dimension multijoueur tout bonnement excellente avec la possibilité pour de vrais joueurs de se substituer à l’IA lors de la résolution des conflits dans la campagne solo. Si vous pensiez avoir trouvé une faille dans la tactique de l’IA, préparez-vous à passer au niveau supérieur car je me suis souvent pris de belles raclées en utilisant ce système.

Finalement, Napoléon: Total War ne déçoit pas et est bien la tuerie que l’on attendait: beau, ultra détaillé, passionnant, addictif, et hautement stratégique. Nous tenons là le meilleur jeu de la catégorie Stratégie, et une nouvelle démonstration du talent de The Creative Assembly…

Note: 9/10