Alien Isolation

Alien: Isolation apporte la peur sur Switch


Développé initialement par Creative Assembly, Alien: Isolation débarque dès aujourd’hui sur Nintendo Switch par l’intermédiaire du studio Feral Interactive. Pour mémoire, ce studio est déjà à l’origine du portage de GRID Autosport sur la console de Nintendo: le résultat promet donc d’être à la hauteur (les premiers retours vont d’ailleurs en ce sens) pour l’un des meilleurs survival-horror de ces dernières années…

Cette version d’Alien: Isolation propose un système de visée gyroscopique, des vibrations, et comprend l’ensemble des DLCs sortis à ce jour sur les autres plateformes. Le titre est disponible uniquement en téléchargement sur l’eShop Switch au prix de 34,99 Euros. Concernant une édition physique, cela me semble peu probable puisque le jeu pèse 18 Go ce qui forcerait SEGA à utiliser des cartouches de 32 Go pour proposer Alien: Isolation au complet sur cartouche. A moins de faire comme d’autres éditeurs peu scrupuleux et d’imposer un téléchargement obligatoire pour permettre l’utilisation d’une cartouche plus petite ?

Quinze ans après les événements du film de Ridley Scott, les joueurs incarnent la fille d’Ellen Ripley, Amanda, qui cherche des réponses suite à la disparition de sa mère. Coincée dans l’immense station spatiale de Sevastopol avec quelques survivants aux abois, elle doit progresser dans l’ombre et utiliser tous les ressorts à sa disposition pour survivre à la menace qui rode aux confins de la batisse. Invisible et pourtant toujours présent, l’Alien est un chasseur hors-pair qui peut frapper n’importe où, n’importe quand.

Et si vous souhaitez voir à quoi ressemble le titre en mouvement, voici une vidéo de gameplay préparée par le studio …