Space Invaders Logo

[Avis] Castle Saison 4 (Andrew Marlowe)


Bonjour cher lecteur...

Cet article fait parti d'une archive regroupant l'ensemble des contributions de nos rédacteurs depuis l'année 2008. Aussi, il se pourrait que des images soient absentes ou décalées, merci de ne pas nous en vouloir. Si vous souhaitez tout de même voir certaines images, vous pouvez nous le signaler via notre formulaire de contact et nous nous ferons un plaisir de fouiller dans nos archives pour remettre en ligne nos vieilles photos ou images.

Merci de votre compréhension et bonne lecture !

Richard Castle est un écrivain à succès spécialisé dans les thrillers. La police s’intéresse de près à lui lorsqu’un tueur copie les meurtres mis en scène dans ses romans. Une fois cette affaire résolue, Castle devient consultant pour la police de New York…

La fin de la troisième saison de Castle avait été plutôt riche en rebondissements, entre la mort du Capitaine Roy Montgomery (plus ou moins lié à la mort de Johanna Beckett) et un tir de sniper ayant atteint Kate Beckett (Stana Katic) lors des funérailles de ce dernier, il y avait de quoi se poser des questions sur l’ampleur de la conspiration. Mais après tout, il s’agit du fil rouge de la série et cela ne pouvait vraiment pas se terminer aussi facilement…

C’est donc avec un certain soulagement que nous avons retrouvé les aventures de Rick Castle (Nathan Fillion) à la rentrée 2011. Soulagement car sa muse, Kate Beckett, était toujours en vie suite à une importante intervention chirurgicale s’étant déroulée sans accroc exceptée une petite amnésie résiduelle (qui aura des conséquences que je vous laisse découvrir). Et trois mois plus tard, les enquêtes reprennent de plus belle pour la « Lieutenante » la plus sexy du NYPD, entourée comme à son habitude de Rick Castle et des détectives Javier Esposito (Jon Huertas) et Kevin Ryan (Seamus Dever). L’ancien capitaine ayant connu une fin tragique, notre fine équipe est désormais sous les ordres d’une femme intransigeante : Victoria Gates (Penny Johnson Jerald, vue dans la série 24). Et quand il est question d’homicides, vous pourrez tout naturellement compter sur la présence du Dr Lanie Parish (Tamala Jones), assistée par Alexis Castle (Molly Quinn), fille du célèbre écrivain qui se cherche un peu au niveau professionnel (et qui a surtout raté son entrée à l’Université de Stanford).

Cette quatrième saison est une fois de plus l’occasion de nous offrir des épisodes très agréables à suivre, l’humour de Castle et le charme de Beckett n’y étant pas étrangers. Bien évidemment, nombre d’entre eux sont totalement indépendants de l’intrigue principale de la série, mais contrairement à d’autres séries, les scénaristes ont eu la bonne idée d’évoquer la mythologie au gré de la saison. C’est ainsi que les hommes de main de la Conspiration feront une apparition à certains moments clés, afin de relancer l’enquête et donc l’intérêt des spectateurs, notamment lors de l’épisode final au cours duquel divers évènements vont remettre en question le futur de la série…

Sans vous en dévoiler davantage, sachez également que l’ancienne égérie de Rick Castle, l’Agent de la CIA Sophia Conrad (Jennifer Beals) qui lui inspira le personnage de Clara Strike, fera parler d’elle lors d’un double épisode carrément explosif ! De même, les sérievores devraient être aux anges en découvrant l’inspecteur Ethan Slaughter (Adam Baldwin, alias John Casey dans Chuck) en partenaire de Castle le temps d’un épisode très… dépaysant. En parlant d’épisodes un peu à part, l’un d’entre eux mettra notre équipe de choc aux prises avec des zombies, ce qui démontre une fois de plus l’imagination débordante des scénaristes !!! Et pour le reste de la saison, notons également un enterrement de vie de garçon assez rock’n’roll (épisode 8), une cérémonie de mariage (épisode 11) et des peines de coeur à tout va … Bref, il n’y a pas grand chose à jeter, à part 2 ou 3 enquêtes assez banales.

Au final, cette quatrième saison de Castle est donc une franche réussite et pose de bonnes bases pour la saison 5 qui débutera à la rentrée 2012. Avec une moyenne de 11 à 12 millions de téléspectateurs par épisode et de nombreux fans, la série devrait réussir à rester stable l’an prochain et, pourquoi pas, embrayer sur une saison supplémentaire. Mais ne nous précipitons pas car la scène finale de la quatrième saison pourrait tout aussi bien signer l’arrêt de mort de la série ! A suivre …

Note: 8/10