Space Invaders Logo

Découverte du PlayStation Move (Fan Day PS3)


Bonjour cher lecteur...

Cet article fait parti d'une archive regroupant l'ensemble des contributions de nos rédacteurs depuis l'année 2008. Aussi, il se pourrait que des images soient absentes ou décalées, merci de ne pas nous en vouloir. Si vous souhaitez tout de même voir certaines images, vous pouvez nous le signaler via notre formulaire de contact et nous nous ferons un plaisir de fouiller dans nos archives pour remettre en ligne nos vieilles photos ou images.

Merci de votre compréhension et bonne lecture !

Mercredi dernier, accompagné d’une vingtaine de blogueurs, j’ai été convié par PlayStation France à découvrir le PlayStation Move, un périphérique que certains considèrent comme une vulgaire copie de la wiimote. Et pour l’occasion, l’éditeur avait fait les choses en grand puisque la démonstration avait lieu dans un lieu archi-connu: l’Hôtel Costes K.

Pour commencer, faisons un petit récapitulatif de ce qu’il est nécessaire de posséder pour s’amuser avec le PS Move, disponible dès le 15 septembre 2010 en France. En effet, outre cet accessoire et une console PlayStation 3, vous devrez également posséder une caméra PlayStation Eye afin de détecter vos mouvements: c’est en partie grâce à cette dernière que la profondeur est pris en compte. Certains jeux nécessitent un seul PS Move en main, mais pour d’autres il vous en faudra un second, voire un Navigation Controller (stick de navigation) que l’on pourrait grossièrement comparer au nunchuck de la Wii, sauf qu’ici les fils ont disparu. A noter que pour la plupart des jeux que j’ai pu tester, une séquence de calibrage est nécessaire pour que la PlayStation Eye puisse capter le PS Move et prendre en compte la distance à laquelle vous vous trouvez. Une fois en main, on se rend compte que le périphérique respecte plusieurs critères importants pour les joueurs: ergonomie, design, poids idéal, boutons accessibles, nouveau bouton baptisé MOVE, …

Cette soirée fut notamment l’occasion de tester Sports Champions qui sera disponible le jour de la sortie du PS Move. Il s’agit d’une compilation de six épreuves sportives: tir à l’arc, pétanque, tennis de table, combat de gladiateurs, freesbee-golf et beach-volley.

[dailymotion xdpond]

Pour ma part, j’ai pu tester plusieurs sports à commencer par le Tennis de Table que j’ai pu pratiquer dans ma jeunesse au niveau régional et le moins que l’on puisse dire, c’est que mes sensations sont plutôt bonnes. Bien évidemment, les spécialistes des services coupés ou liftés n’y trouveront pas leur compte puisqu’il n’était possible de faire qu’une simple mise en jeu (un aspect encore en développement ?), mais les échanges vous permettent de couper, frapper, lifter ou encore lever la balle comme si vous y étiez. J’ai tout de même l’impression que certains coups n’arrivaient pas vraiment où je l’aurais souhaité, mais c’était peut-être un problème de calibrage.

Ensuite, je me suis essayé à la pétanque et là j’ai subi une grande désillusion. Le chef de produit m’a assuré qu’il sera possible de tirer, pointer et plomber comme vous le souhaitez dans la version finale, mais pour le moment cela ressemblait plus à un bowling avec une seule véritable façon de lancer la boule. Pour finir, le Duel de Gladiateurs nécessitait l’utilisation de 2 PlayStation Move (arme et bouclier) et s’avère être assez marrant quoique répétitif: espérons qu’une plus grande palette de coups sera disponible dans la version finale…

L’autre jeu que j’ai pu tester était un party-game sobrement intitulé Start The Party. Ici, il n’y a pas vraiment de surprises puisqu’il s’agit de mini-jeux ressemblant étrangement à ce que l’on pouvait voir il y a plusieurs années sur l’Eye Toy avec quelques subtilités apportées par le PlayStation Move comme le matraquage de taupes (je vous avais bien dis que c’était subtil), l’utilisation d’un ventilateur virtuel pour sauver des petits oiseaux tombant d’un arbre, le découpage de fruits, et j’en passe! Bref, certaines familles y trouveront leur compte (jusqu’à quatre, chacun son tour) mais je ne suis clairement pas la cible du produit. Et quand je vois qu’il sera vendu au prix fort, je pense que je passerai mon tour…

Enfin, dans un coin assez sombre du parking de l’Hôtel Costes K, nous avons pu découvrir The Fight. Il s’agit d’un jeu de free-fight prenant place dans des endroits glauques et où tous les coups sont permis. Je vous avouerais qu’il ne nous était pas possible d’y jouer, la version présente souffrant de quelques bugs, mais si Sony donne assez de temps aux développeurs, The Fight pourrait être une agréable surprise. En l’état, la réactivité me semblait encore très perfectible, notamment dans la prise en compte de l’amplitude des coups…

Cette soirée s’est terminée autour de quelques exercices physiques et massages dispensés par nos hôtes et par un cocktail qui était le bienvenu après tous ces efforts. Encore un grand merci à PlayStation France pour cette première prise en main, en espérant pouvoir me faire une idée plus précise sur le produit avant sa sortie calée au 15 septembre 2010 en France, et notamment obtenir des réponses sur la luminosité nécessaire pour jouer dans de bonnes conditions ou la qualité de l’image fournie par la caméra. Let’s Move It!