Bonjour cher lecteur...

Cet article fait parti d'une archive regroupant l'ensemble des contributions de nos rédacteurs depuis l'année 2008. Aussi, il se pourrait que des images soient absentes ou décalées, merci de ne pas nous en vouloir. Si vous souhaitez tout de même voir certaines images, vous pouvez nous le signaler via notre formulaire de contact et nous nous ferons un plaisir de fouiller dans nos archives pour remettre en ligne nos vieilles photos ou images.

Merci de votre compréhension et bonne lecture !

En 1993, quelques mois après avoir reçu mon premier PC (un 486 DX-2 66 pour la petite histoire), je découvrais un jeu qui allait me faire perdre de nombreuses heures: Syndicate. Développé par Bullfrog, une société co-présidée par un certain Peter Molyneux, Syndicate était un jeu d’action/stratégie en 3D isométrique sur fond de cyberpunk. Ce jeu avait reçu un très bon accueil de la part des joueurs et de la presse, et c’est tout naturellement qu’une suite, Syndicate Wars, moins marquante à mes yeux, vit le jour en 1996. Depuis cette date, la licence se reposait tranquillement au fond d’un carton chez Electronic Arts

Mais voilà qu’après bien des rumeurs, EA tente de dépoussiérer un peu le mythe et annonce le développement d’un FPS futuriste tout simplement baptisé Syndicate. Oui oui, vous avez bien lu: un FPS !!! Développé depuis quelques années par Starbreeze Productions (Les Chroniques de Riddick, The Darkness), Syndicate prendra place en 2069, sera basé sur un scénario de Richard Morgan (Crysis 2), et vous mettra dans la peau de Miles Kilo, agent du groupe Eurocorp. Pour l’instant, nous n’en savons pas plus, sinon que du coop à 4 est d’ores et déjà annoncé et que l’éditeur prévoit une sortie début 2012 sur Xbox 360, PS3 et PC

[nggallery id=138]

“Notre objectif avec Syndicate est de proposer un jeu de tir et d’action qui puisse s’avérer stimulant à la fois pour les joueurs d’aujourd’hui et pour les inconditionnels de l’opus original. Je suis sûr qu’ils apprécieront et sauront reconnaître l’ambiance qui a fait de ce jeu un classique du genre”, a indiqué Jeff Gamon, producteur exécutif d’EA Partners. “Les passionnés de la franchise reconnaîtront les armes et les environnements du jeu, mais avec une approche totalement nouvelle. Le jeu s’accompagnera également d’un mode coopératif à quatre joueurs, totalement indépendant, mais qui proposera des missions issues de la version originale de ce grand classique. L’objectif étant bien sûr d’apporter encore plus de profondeur au jeu.”