Le 28 novembre prochain, les fans d’épouvante pourront se ruer dans les salles obscures pour découvrir Silent Hill: Revelation, seconde adaptation cinématographique de la célèbre saga vidéoludique imaginée par Konami. Mais là où l’on retrouvait Christophe Gans aux commandes du premier Silent Hill, il faudra désormais se « contenter » de Michael J. Bassett, réalisateur du très moyen Solomon Kane en 2009. Heureusement pour nous, le casting semble un peu plus attractif avec notamment Sean Bean (Le Seigneur des Anneaux, Silent Hill), Carrie-Anne Moss (Matrix, Chuck) ou encore Kit Harington (Games of Thrones). Evitons tout de même de cracher sur le film avant d’avoir pu l’approcher, mais quand je vois que les producteurs ont décidé de communiquer massivement sur la 3D, j’ai tout de même un peu peur du résultat final…

Depuis des années, Heather Mason et son père n’ont jamais cessé de fuir, échappant à chaque fois de justesse aux mystérieuses forces qui les pourchassent. Arrivée à la veille de ses 18 ans, en proie à de terrifiants cauchemars, Heather doit faire face à la disparition soudaine de son père. Elle va découvrir qu’elle n’est pas celle qu’elle croyait être. Cette révélation va la plonger au plus profond de l’univers démoniaque qui semble vouloir la piéger à Silent Hill pour toujours…


Dernière mise à jour: 20 mai 2020