Bonjour cher lecteur...

Cet article fait parti d'une archive regroupant l'ensemble des contributions de nos rédacteurs depuis l'année 2008. Aussi, il se pourrait que des images soient absentes ou décalées, merci de ne pas nous en vouloir. Si vous souhaitez tout de même voir certaines images, vous pouvez nous le signaler via notre formulaire de contact et nous nous ferons un plaisir de fouiller dans nos archives pour remettre en ligne nos vieilles photos ou images.

Merci de votre compréhension et bonne lecture !

Comme prévu, Sony organisait la nuit dernière à New York un évènement majeur centré autour de la marque PlayStation. Devant un parterre de journalistes qui avaient passés les derniers jours (voire les dernières heures) à générer du buzz autour de ce fameux PlayStation Meeting 2013, quitte à pondre des articles uniquement basés sur des rumeurs grossières ou des interrogations abracadabrantesques, Sony a enfin décidé de couper court aux bruits de couloir en officialisant la PlayStation 4 (PS4) qui devrait être disponible durant l’hiver 2013/2014…

Déjà, je dois vous avouer que j’ai très rapidement abandonné le streaming doublé en français, même si je suis certain que j’aurais continué à bien rigoler en écoutant le « traducteur » lire ses feuilles, tout en ne comprenant rien à ce qu’il disait. Toujours est-il que je me suis vite rabattu sur le streaming anglais afin de profiter des annonces de Sony (ça, c’était quand je pensais encore m’en prendre plein les yeux). Au programme de cette conférence, pas la moindre photo de la PS4 (Nintendo Style !), aucun prix, aucune véritable spécification technique (quoi qu’en disent certains …) et des discours marketings parfaitement calibrés pour l’audience (« nous allons simplifier la vie des développeurs).

Main Processor Single-chip custom processor

CPU :  x86-64 AMD “Jaguar”,  8 cores

GPU : 1.84 TFLOPS,  AMD next-generation Radeon™ based graphics engine

Memory GDDR5 8GB
Hard Disk Drive Built-in
Optical Drive

(read only)

BD 6xCAV

DVD 8xCAV

Mais heureusement, Sony a tout de même pensé à nous en dévoilant la manette de sa PS4, assez sobrement baptisée DualShock 4. Différentes photos de prototypes (ou de fakes) ayant circulé ces dernières semaines sur Internet, il n’y avait pas vraiment de surprise en découvrant ce nouveau pad, très proche des modèles précédents, et qui se verra donc doté d’un pavé tactile, d’un haut-parleur, d’un bouton Share/Partage, un bouton Options (en lieu de place des sempiternels boutons Start / Select), ainsi qu’une barre lumineuse qui devrait pouvoir changer de couleur à volonté. Sony en a également profité pour présenter la prochaine version de la PlayStation Eye / EyeToy qui change radicalement de look et qui arborera deux caméras distinctes. Il faut donc croire que le PlayStation Move sera encore au coeur de la future console de salon de Sony …

[foogallery id= »30309″]

En outre, une grande partie de la conférence était consacrée au service Gaikai, racheté l’été dernier par Sony. J’y reviendrai très certainement plus tard car les possibilités offertes par ce service semblent être tout bonnement monstrueuses, mais sachez que le Net semble être au coeur de la stratégie de Sony pour sa prochaine génération de consoles (et donc que si vous habitez dans une zone pauvrement desservie par l’ADSL ou la Fibre, vous risquez de passer à côté de beaucoup de choses). Ce qu’il faudra surtout retenir, c’est que vous pourrez utiliser votre PlayStation Vita en « remote » pour continuer à jouer lorsque votre TV sera occupée, et que le service permettra de jouer à des démos sans avoir à les télécharger entièrement, de prendre le contrôle sur la console d’un autre joueur (afin, par exemple, de l’aider s’il se retrouve bloqué), d’assurer la rétro-compatibilité avec les jeux PS1 / PS2 / PS3 (mais à quel coût ?) ou encore de partager / streamer vos exploits en vidéo ! De même, les tablettes et autres smartphones devraient jouer un rôle important dans cette future démocratisation du PlayStation Network ! Bref, un écosystème qui devrait ravir les fans du « tout-connecté » …

[foogallery id= »30324″]

Enfin, les jeux n’étaient pas oubliés (encore heureux !), même s’il est vrai que les annonces se sont révélées être assez décevantes. Au final, nous avons donc pu apercevoir des démos techniques (Square Enix et David Cage) ainsi que les titres suivants :

  • Knack
  • Killzone Shadow Fall (Guerrilla Games)
  • DriveClub (Evolution Studios, responsables de la série MotorStorm)
  • inFamous Second Son (Sucker Punch)
  • The Witness (par les créateurs de Braid)
  • Deep Down (Capcom)
  • Watch Dogs (Ubisoft)
  • Destiny (Bungie)
[dailymotion xxswkw]

Et pour le reste ? Il faudra très certainement attendre l’E3 2013 pour en apprendre plus sur la PS4, ne serait-ce que pour avoir un aperçu de la bête! D’ici là, les éditeurs vont enfin pouvoir communiquer sur leurs jeux en développement, ce qui devrait nous assurer un flot continu de news d’ici la sortie de la console, en sachant bien évidemment que Microsoft ne devrait pas trop tarder à présenter sa propre console « next gen », en revoyant peut-être quelques spécifications techniques à la hausse histoire de ne pas s’engager dans cette prochaine bataille avec un temps de retard. Reste que l’Histoire retiendra que Sony a dégainé le premier et que la pression est dorénavant sur les épaules du géant américain …