The Medium Keyart

[Test] The Medium (PS5)

Bons plans et offres de précommande

The Medium

[Bon Plan] The Medium (Xbox Series X, PS5) / Two Worlds Special Launch Edition

À partir de 49,99€ 

The Medium (version physique, vxxxx, sortie le 3 septembre 2021), Développeur: Bloober Team, Éditeur: Koch Media

Développé par la Bloober Team, à qui l’on doit également Observer ou Blair Witch, The Medium avait bénéficié d’une sortie exclusive sur les consoles de Microsoft au début de l’année 2021, et il aura donc fallu attendre quelques mois supplémentaires pour le voir débarquer sur PlayStation 5, bien décidé à utiliser le potentiel offert par la DualSense pour plonger un peu plus les joueurs dans l’horreur…

Le titre vous propose d’incarner Marianne, une jeune fille ayant la particularité de vivre dans le monde réel, mais également de pouvoir se projeter dans un monde spirituel bien plus glauque. Après avoir dû prendre soin de Jack, votre père adoptif, au sein de son funérarium (les repas de famille devaient être sympathiques), vous êtes invitée à vous rendre dans une station touristique baptisée Niwa afin d’y rencontrer un mystérieux individu. Et bien entendu, vous avez toutes les raisons d’y aller puisque ce dernier vous a promis que vous y découvrirez toute la vérité sur vos étranges visions…

C’est surtout une fois arrivé à Niwa, vous découvrirez assez rapidement le concept clé autour du titre, à savoir la possibilité d’évoluer dans les deux mondes, vos actions dans l’un pouvant avoir des répercussions dans l’autre, et tout cela en écran splitté, ce qui relève de la prouesse technique (même s’il y a quelques conséquences comme des chutes de framerates à certains moments ou des éléments flous à l’écran). La direction artistique est globalement magnifique et on serait presque choqué de voir certaines animations bien trop rigides pour un tel bijou: un bien triste rappel à la réalité, mais surtout l’espoir de voir un jour un titre estampillé AAA débarquer sur nos consoles avec une telle créativité.

Au niveau de la jouabilité, The Medium reprend les techniques utilisés par d’anciens titres, avec des écrans fixes qui permettent aux développeurs de mieux maîtriser les angles de caméra pour distiller leurs effets de surprise, et des boutons à utiliser pour faire tout et n’importe quoi (comme monter sur une caisse). De même, l’inventaire vous demandera quelques manipulations avec la possibilité de faire interagir les objets entre eux, ou encore la nécessité d’aller sélectionner une clé pour ouvrir la porte qui vous fait face. On aurait peut-être aimé un peu plus de fluidité dans l’enchainement des actions mais cela contribue également à la durée de vie (comptez huit heures pour en voir le bout, un peu plus si vous souhaitez tout collectionner). Enfin, en ce qui concerne les possibilités offertes par la DualSense, il n’y a vraiment que les gâchettes adaptatives qui devraient vous marquer, voire certaines vibrations de la manette: c’est plaisant, mais on se sent frustré en se disant que le studio n’a fait qu’effleurer le potentiel de cette technologie…

A noter que le titre propose des doublages anglais de très bonne facture, même si la synchronisation labiale peut prêter à sourire, ainsi que des sous-titres français. Pour ma part, ce qui m’a vraiment dérangé lors de certains gros plans, ce sont les yeux qui restent assez vides et qui semblent prêts à sortir de leur globe oculaire.

Au final, The Medium propose une expérience hors norme, doté d’une atmosphère unique (parfois assez dérangeante) et d’une ambiance sonore très travaillée. On regrettera toutefois le parti pris assez scripté de l’ensemble, qui ne pousse pas vraiment à la rejouabilité (sauf pour les collectionneurs en herbe), même si l’on aurait aimé prolonger l’aventure dans ces mondes évoluant en dualité. Le studio a vraiment de l’or entre les mains, et parvient à chaque fois à nous proposer des expériences qui ne laissent pas insensibles: imaginez un peu ce qu’ils pourraient faire avec un budget plus conséquent…

The Medium Keyart
The Medium (PS5)
8