The Silver Case 2425

[Test] The Silver Case 2425 (Switch)

Bons plans et offres de précommande

The Silver Case 2425

DealThe Silver Case 2425 – Deluxe Edition (Switch) 

À partir de 44,99€ 

The Silver Case 2425 (version physique, v1.0.0, sortie le 9 juillet 2021), Développeur: Grasshopper Manufacture, Éditeur: NIS America

Fruit de l’imagination de Suda51, The Silver Case 2425 est en fait une compilation regroupant deux Visual Novel: The Silver Case, sorti en 1999 au Japon sur PlayStation, et The 25th Ward: The Silver Case, sorti sur mobiles en 2005. Tout d’abord, il faut bien prendre en compte un point important, c’est que ces jeux, déjà assez conceptuels à leur époque, sont restés dans leur jus d’origine. Comprenez par là que cette compilation est surtout destinée aux joueurs qui souhaiteraient se replonger dans ces deux oeuvres, que ce soit par nostalgie ou par curiosité, et que les amateurs de AAA en tout genre n’y trouveront pas leur compte.

En effet, ici vous risquez de pester très souvent contre l’interface, les scénarios grossièrement alambiqués, les décisions de gameplay assez déroutantes, des dialogues qui tirent en longueur, ou encore la direction artistique qui change de style comme bon lui semble. Le premier volet propose bien des options dites de remasterisation mais le tout reste assez anecdotique. Si vous rajoutez à cela que les jeux ne bénéficient que d’une traduction en anglais, vous comprenez aisément que The Silver Case 2425 n’est pas à mettre en toutes les mains.

Si vous avez bien tous ces éléments en tête avant de vous lancer, vous devriez réussir à trouver un intérêt (mesuré) derrière ces titres. Surtout que les jeux vont vous demander un peu d’implication car pour avancer, il faudra fouiller tous les recoins, parler à tous les PNJ, et déclencher toutes les lignes de dialogue imaginées par le studio avant de débloquer votre progression. Le concept pourra sembler rébarbatif voire frustrant pour certains (quelle idée de devoir regarder le plafond?), là où d’autres crieront au génie : il en faut pour tous les goûts…

Là où le premier volet vous invite à enquêter sur un tueur en série, la suite est ancrée six années plus tard et vous permettra de suivre trois histoires en parallèle, avec trois points de vue différents. Bien évidemment, tout convergera au final, sans que vous soyez bien certain d’avoir compris tous les tenants et aboutissants. D’ailleurs, il y a fort à parier que vous ne supporterez plus ce bruit de machine à écrire qui vient ponctuer chaque ligne de dialogue… Quand on vous disait que le jeu joue avec vos nerfs et votre patience !

The Silver Case 2425 est donc un ovni vidéoludique, empli de noirceur, difficile à appréhender, et qui peine à convaincre les joueurs de pousser l’aventure un peu plus loin. Néanmoins, que vous souhaitiez découvrir une expérience narrative assez éloignée des Visual Novels actuels, ou que vous soyez un inconditionnel de Suda51, force est de reconnaitre que cette collection pourrait répondre à vos envies, si tant est que vous soyez un adepte des dialogues à rallonge et des temps mort. Ces éléments servent surtout à gonfler artificiellement la durée de vie qui tourne autour de dix heures pour chaque titre, sachant que seule une minorité donne la part belle au gameplay. Mais une fois cette expérience vécue, aurez-vous vraiment envie d’y replonger ?

The Silver Case 2425
The Silver Case 2425 (Switch)
5