Mortal Kombat 11 Final

Une (grosse) extension Aftermath pour Mortal Kombat 11

Plus d’un an après sa sortie sur consoles, puis la sortie de six combattants inclus dans le Kombat Pack (Shang Tsung, Nightwolf, Sindel, Terminator T-800, le  Joker et Spawn), Mortal Kombat 11 fait à nouveau parler de lui avec l’annonce de sa première extension scénarisée : Aftermath.

Développé par NetherRealm Studios, Mortal Kombat 11: Aftermath sera disponible à compter du 26 mai 2020 sur l’ensemble des plateformes de téléchargement dont l’eShop Switch.

Liu Kang, dieu du feu, nouveau gardien du temps et protecteur du royaume Terre, doit désormais faire appel à des alliés inattendus et autres ennemis connus afin de forger une nouvelle histoire alors que le sort des deux mondes est en péril.

Et pour ne rien gâcher, trois personnages rejoignent la liste des Combattants:

  • Fujin – Dieu du vent, protecteur du royaume Terre, et accessoirement frère de Raiden
  • Sheeva – Mi-humaine/mi-dragon aux quatre bras qui appartient aux Shokans
  • RoboCop – Avec la voix et l’apparence de Peter Weller (acteur des films RoboCop et RoboCop 2)

Alors évidemment tout cela a un prix et l’addition s’annonce salée puisque l’extension Aftermath sera affichée à 39,99 Euros, tandis que le bundle Aftermath + Kombat Pack sera affiché à 49,99 Euros. Enfin, si vous ne possédiez pas encore MK11, vous pourrez jeter votre dévolu sur Mortal  Kombat  11 : Aftermath Kollection. A noter que toutes les précommandes donnent accès au pack de skins Klash éternel au moment du lancement comprenant trois nouveaux skins de personnage :

  • Scorpion «  Rage déchaînée » inspiré de Mortal Kombat (2011)
  • Sub-Zero «  Enfant d’Arctika » inspiré de Mortal Kombat : Deception
  • Frost «  Pouvoir de Kori », une version klassique de la guerrière de Lin Kuei

Mais heureusement, une mise à jour gratuite arrivera au même moment pour l’ensemble des joueurs, proposant notamment de nouvelles arènes, dont l’arène klassique du Bassin d’acide et l’arène de la Chambre des âmes, les Stage Fatalities, des coups de grâce qui utilisent l’environnement comme une arme, et la fonctionnalité populaire des années  90, les Friendships, qui permet au joueur d’éliminer ses adversaires avec un peu d’amour.

Et qui vient tout juste d’acheter Mortal Kombat 11 Edition Premium sur sa Nintendo Switch ? C’est moi…