Space Invaders Logo

[Critique Flash] Real Steel (Shawn Levy)


Bonjour cher lecteur...

Cet article fait parti d'une archive regroupant l'ensemble des contributions de nos rédacteurs depuis l'année 2008. Aussi, il se pourrait que des images soient absentes ou décalées, merci de ne pas nous en vouloir. Si vous souhaitez tout de même voir certaines images, vous pouvez nous le signaler via notre formulaire de contact et nous nous ferons un plaisir de fouiller dans nos archives pour remettre en ligne nos vieilles photos ou images.

Merci de votre compréhension et bonne lecture !

Real Steel, durée 2h07, sortie cinéma le 19 octobre 2011, réalisé par Shawn Levy, avec Hugh Jackman, Dakota Goyo, Evangeline Lilly, …

Avec une promo marketing engagée depuis de nombreux mois et une avant-première à Paris en présence de Hugh Jackman, Real Steel fait parti de ces films étiquettés blockbusters. Réalisé par Shawn Levy (Treize à la douzaine, La Nuit au Musée) et produit par Steven Spielberg, Real Steel est l’adaptation plus ou moins fidèle d’une nouvelle éponyme écrite en 1956 par Richard Matheson. Au niveau casting, les producteurs ont décidé de faire confiance à des noms aussi prestigieux que celui de Hugh Jackman (Wolverine) ou encore Evangeline Lilly (Lost)…

Dans un futur proche, la boxe a évolué pour devenir un sport high-tech. Charlie Kenton, un ancien boxeur, a perdu toute chance de remporter le championnat depuis que les humains ont été remplacés sur le ring par des robots d’acier de 900 kilos et de 2,40 m de haut. A présent, il n’est plus qu’un manager minable qui utilise des robots bas de gamme fabriqués à partir de pièces de récupération. Il gagne juste assez pour survivre d’un combat à l’autre. Lorsque Charlie touche le fond, il accepte à contrecœur de faire équipe avec son fils Max, qu’il a perdu de vue depuis des années, pour construire et entraîner un champion. Dans l’arène où tous les coups sont permis, les enjeux sont plus élevés qu’ils ne l’ont jamais été. Contre toute attente, Charlie et Max ont une chance, une seule, de faire leur grand retour…

[dailymotion xll3dh]

L’histoire entre le fiston et son père est cousue de fil blanc et ce n’est certainement pas ce qui vous scotchera aux fauteuils, la faute certainement à de trop grosses longueurs et à un afflu (nauséeux) de bons sentiments. Heureusement, Real Steel se révèle être une très bonne surprise sur le plan visuel, avec des combats de robots fort bien rythmés, mais également très bien intégrés du point de vue des effets spéciaux, ainsi que du côté scénaristique avec une montée en puissance plutôt bien maîtrisée. Comme à son habitude, Disney nous propose donc un très bon divertissement familial, où la violence des combats, partiellement déshumanisée par ces monstres de métal, ne risque de choquer personne…

Note: 7/10