Space Invaders Logo

[Critique Flash] The Hit Girls (Jason Moore)


Bonjour cher lecteur...

Cet article fait parti d'une archive regroupant l'ensemble des contributions de nos rédacteurs depuis l'année 2008. Aussi, il se pourrait que des images soient absentes ou décalées, merci de ne pas nous en vouloir. Si vous souhaitez tout de même voir certaines images, vous pouvez nous le signaler via notre formulaire de contact et nous nous ferons un plaisir de fouiller dans nos archives pour remettre en ligne nos vieilles photos ou images.

Merci de votre compréhension et bonne lecture !

The Hit Girls (Pitch Perfect), durée 1h53, sortie cinéma le 8 mai 2013, réalisé par Jason Moore, avec Anna Kendrick, Skylar Astin, Anna Camp, …

Adaptation du livre de Mickey Rapkin intitulé « Pitch Perfect : The Quest for Collegiate A Cappella Glory » (2008), The Hit Girls est également la première réalisation de Jason Moore dont les seuls faits d’armes jusqu’alors était la réalisation de quelques épisodes de séries TV (Dawson, Brothers & Sisters). Alors que le film est sorti en octobre 2012 aux USA, il aura tout de même fallu plus de six mois à Universal Pictures pour se décider à le sortir dans nos contrées, en profitant au passage pour modifier son titre tout en conservant une sonorité anglaise (le film se nomme simplement « Pitch Perfect » dans la majorité des pays). Pour faire simple, il faut comprendre que le film cherche à surfer sur le succès de la série Glee et qu’il va donc falloir vous préparer à entendre des adolescents chanter à la moindre occasion…

the-hit-girls-cover

Beca est le genre de fille qui préfère écouter son lecteur MP3 que la personne assise en face d’elle. Fraîchement arrivée à la fac, elle a du mal à y trouver sa place. Elle intègre alors, plus ou moins contre son gré, une clique de filles qu’elle n’aurait jamais considérées abordables ou fréquentables : un mélange de pestes, de bonnes pâtes et d’originales dont le seul point commun est la perfection avec laquelle elles chantent a cappella. Et quand la nouvelle venue les initie, au-delà des arrangements traditionnels et des harmonies classiques, à des interprétations et des combinaisons musicales novatrices, toutes se rallient à son ambition d’accéder au sommet du podium dans cet univers impitoyable qu’est celui du chant a cappella à l’université, ce qui pourrait bien s’avérer la chose la plus cool qu’elles aient jamais faite, ou la plus folle.

[dailymotion xzu5b4]

Comme dans tout bon film pour ado, The Hit Girls nous propose de suivre une jeune fille prénommée Beca (Anna Kendrick, Twilight) qui vient tout juste d’arriver dans une Université où elle ne connait pas la moindre personne, si ce n’est son père qui y occupe un poste d’enseignant mais avec qui elle entretient des relations assez conflictuelles. Beca a tout de l’ado mal dans sa peau, casque rivé sur les oreilles en permanence (elle rêve d’être DJ) et un désintérêt total pour les cours et la vie associative. Jusqu’où jour où elle intègre bien malgré elle un groupe de chant, les Bellas, composé de filles ne partageant aucun point commun et traînant derrière elles une réputation de « losers ». La machine commence alors à s’emballer et le groupe va progresser au fil des semaines, jusqu’à atteindre la finale nationale

the-hit-girls-bellas

Entre temps, il aura tout de même fallu se coltiner tous les tubes du moment (enfin de 2012 …) remixés à la sauce à cappella. Si vous êtes allergiques à David Guetta, Bruno Mars, Rihanna ou encore Kelly Clarkson (oui, vous échapperez à Carly Rae Jepsen), ces séquences risquent donc de vous paraître interminables, surtout que le niveau des chanteurs est assez inégal (en même temps, ils/elles sont là pour apprendre et progresser…). Pour ma part, j’ai adoré la plupart des reprises et je dois vous avouer que le mix final est une véritable réussite, mélangeant habilement des titres actuels (Jessy J, Pitbull) avec ceux des années 80 (Simple Minds). Bien évidemment, vous n’échapperez pas aux clichés de ce type de films, comme par exemple le départ du groupe de Beca, les longues phases de mélancolie qui suivent un chagrin d’amour (et où elle va s’enchaîner des films jusqu’à plus soif là où certaines s’empiffreraient de glaces), et enfin le retour triomphal au moment idéal.

the-hit-girls-battle

Au final, The Hit Girls s’avère être beaucoup moins niais qu’on aurait pu le penser, très certainement grâce aux actrices composant le groupe (notamment Rebel Wilson qui interprète Amy La Baleine), mais également à cet enchaînement de titres dignes de NRJ / Fun Radio qui devraient vous donner la pêche à la sortie de la salle. Et sachez que le film a tellement bien marché sur le marché américain qu’une suite est d’ores et déjà programmée pour 2015. Espérons simplement que les distributeurs français seront un peu plus intelligents et se décideront à sortir le film dans la même période, histoire que les « hits » ne sonnent pas trop vieux dans les oreilles des fans …

Note: 5/10