Space Invaders Logo

[Test] Resistance 2 (PS3)


Bonjour cher lecteur...

Cet article fait parti d'une archive regroupant l'ensemble des contributions de nos rédacteurs depuis l'année 2008. Aussi, il se pourrait que des images soient absentes ou décalées, merci de ne pas nous en vouloir. Si vous souhaitez tout de même voir certaines images, vous pouvez nous le signaler via notre formulaire de contact et nous nous ferons un plaisir de fouiller dans nos archives pour remettre en ligne nos vieilles photos ou images.

Merci de votre compréhension et bonne lecture !

Testé en solo et multijoueur sur la version éditeur du jeu. Mise à jour effectuée en version 1.60.

En mars 2007, lorsque la PS3 a débarqué en France, Resistance: Fall Of Man était le FPS censé démontrer tout le potentiel du monolithe noir de Sony. Deux ans plus tard, Insomniac Games sort Resistance 2, jouant toujours sur l’action non-stop et des modes multijoueurs très accrocheurs.

resistance2-logo

Le soldat Nathan Hale, toujours contaminé est de retour: il fait désormais parti d’un groupe appelé Sentinelles, et est bien décidé à aider la résistance à nettoyer les Etats-Unis. Durant une dizaine d’heures, très scriptées, vous aurez l’occasion d’admirer des graphismes allant du très correct au plus discutable: certains ennemis/monstres sont vraiment somptueux et donneront lieu à des batailles épiques, tandis que certaines textures vous feront sursauter d’effroi. La maniabilité est standard pour un FPS, et la seule difficulté peut venir du fait de s’accroupir: je n’ai pas trouvé cette fonctionnalité très bien implémentée.

resistance2-art

Pour prolonger le plaisir, les modes multijoueurs (jusqu’à 60 joueurs), notamment le coop, sauront vous retenir pendant de nombreuses heures supplémentaires. Au final, Resistance 2 s’avère être un très bon représentant du genre FPS sur PlayStation 3, notamment grâce à une aventure bourrée d’action. Et si vous y aviez joué avant la mise à jour 1.50, précipitez-vous pour tester toutes les nouveautés!

Note: 7/10