Space Invaders Logo

[Critique] Avengers (Joss Whedon) – Version 3D


Bonjour cher lecteur...

Cet article fait parti d'une archive regroupant l'ensemble des contributions de nos rédacteurs depuis l'année 2008. Aussi, il se pourrait que des images soient absentes ou décalées, merci de ne pas nous en vouloir. Si vous souhaitez tout de même voir certaines images, vous pouvez nous le signaler via notre formulaire de contact et nous nous ferons un plaisir de fouiller dans nos archives pour remettre en ligne nos vieilles photos ou images.

Merci de votre compréhension et bonne lecture !

Avengers (The Avengers), durée 2h22, sortie cinéma le 25 avril 2012, réalisé par Joss Whedon, avec Robert Downey Jr., Chris Evans, Mark Ruffalo, Chris Hemsworth, Scarlett Johansson, Jeremy Renner, …

Après deux opus d’Iron Man (2008, 2010), L’Incroyable Hulk (2008), Thor (2011) et un film sur Captain America (2011), les studios Marvel passent à la vitesse supérieure en nous proposant Avengers (« Les Vengeurs »), fantasme s’il en est pour tous les amateurs de comics. Pour donner vie à un tel blockbuster, le producteur Kevin Feige n’a pas longtemps hésité à confier la réalisation et l’écriture du scénario à Joss Whedon, un nom bien connu des sérievores puisque nous lui devons des séries telles que Buffy, Angel, Firefly ou encore Dollhouse. Un pari risqué s’il en est (un seul film à son actif), surtout qu’avec des millions de fans attendant le long métrage au tournant, il n’y avait aucun droit à l’erreur…

Lorsque Nick Fury, le directeur du S.H.I.E.L.D., l’organisation qui préserve la paix au plan mondial, cherche à former une équipe de choc pour empêcher la destruction du monde, Iron Man, Hulk, Thor, Captain America, Hawkeye et Black Widow répondent présents.
Les Avengers ont beau constituer la plus fantastique des équipes, il leur reste encore à apprendre à travailler ensemble, et non les uns contre les autres, d’autant que le redoutable Loki a réussi à accéder au Cube Cosmique et à son pouvoir illimité…

Aperçu dans les précédents films, notamment après les génériques de fin, Nick Fury (Samuel L. Jackson) a désormais les honneurs des premiers rôles puisque son personnage est au coeur du Projet Avengers Initiative visant à regrouper des super-héros lorsque le besoin s’en fait sentir! Et justement, après le vol du Cube Cosmique perpétré par Loki, et face à la menace de cet artefact, six super-héros vont devoir se rassembler et s’entraider. Parmi ceux-ci, il y a bien évidemment Tony Stark / Iron Man (Robert Downey Jr.), Steve Rogers / Captain America (Chris Evans), Black Widow (Scarlett Johansson) et l’agent Barton / Hawkeye (Jeremy Renner), mais également des forces un peu plus spéciales! En effet, outre le Dieu Thor (Chris Hemsworth), un nouveau venu va faire son apparition en la personne de Bruce Banner / Hulk. Interprété pour la première fois par Mark Ruffalo, cette nouvelle version du Monstre Vert vous fera rapidement oublier ses deux précédentes adaptations ciné (Eric Bana en 2003 et Edward Norton en 2008), tant dans sa forme humaine (fragile, touchant, mais conscient de la présence de « L’autre »), que dans sa forme bestiale (superbe et nous faisant enfin ressentir sa toute puissance). Et pour mener à bien cette mission, le S.H.I.E.L.D. pourra également compter sur quelques éléments de valeur comme l’indéboulonnable Agent Coulson (Clark Gregg) que l’on ne présente plus, ou encore la moins crédible Agent Maria Hill (Cobie Smulders, connue pour son rôle dans la série How I Met Your Mother). Avec une telle Dream Team, bien que (très) difficile à réunir, et avec l’aide de quelques seconds rôles déjà aperçus dans les précédents films (comme Gwyneth Paltrow ou Stellan Skarsgard), nous étions bien évidemment en droit de nous attendre à une opposition digne de ce nom

[dailymotion xq6no5]

Malheureusement, le gros point noir du film reste Loki (Tom Hiddleston), demi-frère de Thor et Dieu de son état, lequel avait déjà eu toutes les peines du monde à convaincre lors de sa précédente apparition dans « Thor ». Cette fois-ci, il se retrouve bien malgré lui manipulé par une force qui nous dépasse tous et prend la tête d’une armée d’extra-terrestres bien décidés à ravager la Terre. Las, doté d’un manque flagrant de charisme, Loki n’est qu’un vulgaire pantin et son plan, aussi machiavélique soit-il, n’aura finalement qu’un seul intérêt: nous en mettre plein la vue ! Mais avant le spectacle final, le réalisateur va déjà nous permettre d’assister à quelques prises de tête et combats particulièrement épiques entre futurs membres des Avengers, leurs personnalités étant forcément incompatibles, eu égard à l’ego démesuré de certains d’entre eux (Iron Man et Thor en tête).

Outre une patte graphique remarquable, des extra-terrestres assez impressionnants (surtout les gros vers), et un montage très précis dans la bataille finale prenant place à New York et s’apparentant à une séquence de destruction massive, Avengers peut également se targuer de proposer une 3D qui, si elle ne transcende pas le film, réussit tout de même à ne pas gâcher le grand spectacle qui nous est offert. De plus, Avengers nous propose quelques répliques ou situations comiques qui font toujours mouche, assurant le fan-service pour notre plus grand bonheur, avec également quelques références qui devraient ravir les cinéphiles. Enfin, je ne saurais que trop vous conseiller d’attendre la fin du générique afin d’assister à une scène qui annonce d’ores et déjà une suite ! En attendant Avengers 2, sur lequel vont rapidement se tourner tous les regards tellement le niveau du premier épisode est élevé, Marvel Studios devrait assez rapidement nous proposer des suites pour Captain America, Thor et Iron Man. De quoi nous rassasier… ou pas !

Note: 9/10