Space Invaders Logo

[Critique] Megamind (Tom McGrath) – Version 3D


Bonjour cher lecteur...

Cet article fait parti d'une archive regroupant l'ensemble des contributions de nos rédacteurs depuis l'année 2008. Aussi, il se pourrait que des images soient absentes ou décalées, merci de ne pas nous en vouloir. Si vous souhaitez tout de même voir certaines images, vous pouvez nous le signaler via notre formulaire de contact et nous nous ferons un plaisir de fouiller dans nos archives pour remettre en ligne nos vieilles photos ou images.

Merci de votre compréhension et bonne lecture !

Megamind, durée 1h36, sortie cinéma le 15 décembre 2010, réalisé par Tom McGrath, avec les voix de Brad Pitt, Will Ferrell, Jonah Hill, Tina Fey, David Cross,…

Il y a quelques semaines, j’ai pu assister à une projection en avant-première du film Megamind dans sa version 3D. Déjà à l’oeuvre sur Madagascar 1 et 2, Tom McGrath nous invite à plonger dans l’univers des super-héros avec cette création originale des studios DreamWorks Animation. Après le succès critique de Dragons en début d’année, et le semi-échec de Shrek 4 cet été, nul doute que les attentes étaient énormes par rapport à cette nouvelle propriété intellectuelle. Pour quel résultat ?

Les studios DreamWorks Animation vous présentent « Megamind », le superméchant le plus génial de toute l’histoire de l’humanité. Et le pire loser aussi…
Depuis des années, il essaie par tous les moyens de conquérir Metro City. En vain : chacune de ses tentatives est mise en échec par l’invincible Metro Man, et tourne à la farce. Jusqu’au jour où Megamind tue Metro Man !
Mais un superméchant a besoin d’un superhéros pour se sentir exister et avoir un but dans la vie. Megamind a donc l’idée de se fabriquer un nouvel adversaire : Titan, encore plus grand, plus fort et plus héroïque que le précédent. Problème : Titan découvre vite que c’est bien plus drôle d’être un méchant que de protéger les hommes. Et encore plus amusant de détruire le monde que de le diriger…
Pris au piège, Megamind réussira-t-il à vaincre sa diabolique création ? À devenir le héros inattendu de sa propre histoire ?

A l’heure des Spider-Man, X-Men ou Batman, Megamind est une histoire de super-héros bien différente des autres puisqu’ici, le public va petit à petit s’attacher au super-vilain. Doté d’un physique hors norme, fruit d’une intelligence supérieure, Megamind n’a qu’une idée en tête: vaincre Metro Man et ainsi mettre le main sur Metro City et ses citoyens dont le crime le plus effroyable est d’adorer un super-héros en collants, invincible mais extrêmement arrogant. Néanmoins au détour d’un plan machiavélique fomenté par le génie du mal, Metro Man va être réduit à néant et c’est ainsi que Megamind pourra régner paisiblement sur la cité, même si l’ennui va très vite le guetter et le pousser à se créer un adversaire à sa taille afin d’égayer ses journées: Titan

[dailymotion xf2w4y]

Vous l’aurez compris: la nouvelle production DreamWorks ne se prend pas au sérieux et c’est certainement ce qui la sauve puisque le scénario est cousu de fil blanc et les plus malins d’entre vous ne seront nullement surpris du twist final. En revanche, le film est parsemé de clins d’oeils, telles que les affiches « No You Can’t » en référence au « Yes We Can » de Barack Obama, et la touche humoristique du film est renforcée par la présence d’une Nounou hors du commun aux côté de Megamind: un poisson extra-terrestre qui se déplace dans un corps de robot aux allures de singe (oui, c’est complètement idiot).

Les doubleurs ne sont pas en reste et pour avoir eu l’occasion de voir le film en VO, j’ai vraiment adoré le jeu d’acteur de Will Ferrel (Megamind) et de Brad Pitt (Metro Man), respectivement Kad Merad et Frank Dubosc en français (et tout de suite, ça a moins de classe). Quant à la 3D, elle n’est pas franchement transcendante mais certains plans semblent avoir été taillés sur mesure pour exploiter tout le potentiel de la technologie: une fois de plus, les studios DreamWorks montrent qu’ils souhaitent miser sur la 3D et comptent bien l’utiliser à bon escient. De bonne augure pour l’avenir ? Toujours est-il que si vous cherchez à passer un moment agréable devant un film d’animation, avec de l‘action pétaradante et une bonne dose d’humour, Megamind saura séduire toute la famille…

Note: 8/10