Space Invaders Logo

[Test] MAG Massive Action Game (PS3)


Bonjour cher lecteur...

Cet article fait parti d'une archive regroupant l'ensemble des contributions de nos rédacteurs depuis l'année 2008. Aussi, il se pourrait que des images soient absentes ou décalées, merci de ne pas nous en vouloir. Si vous souhaitez tout de même voir certaines images, vous pouvez nous le signaler via notre formulaire de contact et nous nous ferons un plaisir de fouiller dans nos archives pour remettre en ligne nos vieilles photos ou images.

Merci de votre compréhension et bonne lecture !

Testé en multijoueur sur la version éditeur de M.A.G. Massive Action Game sur PS3.

Développé par Zipper Interactive, le studio à l’origine de la série SOCOM sur les consoles PlayStation, M.A.G. ou Massive Action Game est un FPS multijoueur nous promettant des affrontements mettant aux prises 256 joueurs sur la même carte. Pari osé s’il en est, mais le jeu est-il à la hauteur de nos attentes?

Scénario: En 2025, la Troisième Guerre mondiale vient de se terminer et la Terre baigne dans le chaos. Trois armées privées ont été employées pour rétablir l’ordre (S.V.E.R., Raven et Valor) mais une Guerre de l’ombre prend rapidement place et révèle l’enjeu ultime: le Pouvoir. Choisissez votre camp et aidez votre armée à remporter ses combats! C’est tout pour le scénario, assez léger, mais on n’en attendait pas moins…

Graphismes: Pour avoir eu la chance de participer à la bêta, je n’ai pas vraiment été surpris par les graphismes. Le moteur réussit à afficher un nombre impressionnant d’opposants et de détails, sans pour autant perdre de sa fluidité. Bien évidemment, nous avons déjà vu de plus belles textures sur les consoles de cette génération, mais il ne faut pas oublier que MAG est exclusivement online et que je n’ai pas subi le moindre lag avec ma ligne ADSL 8 Mbits. En revanche, gros carton rouge pour l’interface du jeu qui est tout simplement atroce et qui aurait vraiment mérité plus de travail de la part du studio…

Jouabilité: Si vous avez déjà joué à un FPS, la prise en main sera automatique étant donné que MAG ne cherche pas à réinventer le concept. Bien évidemment, la difficulté viendra au fur et à mesure de votre progression car les possibilités augmentent suivant votre grade, notamment au niveau des ordres à donner à vos escouades, des armes disponibles ou encore des caractéristiques de votre personnage. A côté de cela, vous pouvez courir, sauter, s’accroupir, s’allonger, conduire des véhicules, réparer des véhicules, soigner, utiliser une arme secondaire, …

Durée de vie: Le système de progression est plutôt bien pensé: vous commencez au grade de niveau 1 (sur 60 possibles). Au début du jeu, vous aurez accès à l’entrainement, puis au mode Suppression (deathmatchs à 64 joueurs), Sabotage (missions à objectifs avec variante attaque/défense à 64 joueurs), Acquisition (128 joueurs) ou encore Domination (256 joueurs). Au niveau des grades, de simple soldat, vous prendrez rapidement la tête d’une escouade de 8 soldats, puis d’une section (32 joueurs soit 4 escouades) et enfin d’une compagnie entière (128 joueurs répartis en 4 sections). Le jeu est livré avec 12 cartes, mais Zipper Interactive a déjà confirmé que de nouvelles cartes devraient faire leur apparition sous forme de DLCs si le jeu rencontre un certain succès…

Bande son: Vu le nombre de joueurs sur le champ de bataille, l’environnement sonore peut paraître quelque peu confus entre les balles qui fusent, les explosions, ou encore les annonces des objectifs changeant de main. Ajoutez à cela la partie vocale assurée par chacun de vos partenaires possédant un micro-casque PS3, et vous comprendrez aisément qu’il sera nécessaire de bien régler vos options sonores pour éviter le mal de crâne.

Conclusion: Ayant abandonné les modes multijoueur des FPS depuis quelques temps, c’est à reculons que je me suis lancé dans l’aventure de MAG. Et pourtant, force est de constater que MAG propose certains arguments qui ont su retenir mon attention: la profusion de joueurs sur la même carte, les objectifs, les pyramides de commandement, etc… Bien sûr, on pourrait arguer qu’il n’y a aucune originalité au niveau des armes disponibles ou encore que certaines textures font peine à voir. Mais le plaisir est ailleurs et MAG réussit son pari: se faire une place dans le marché ultra-concurrentiel des FPS…

Note: 8/10