Space Invaders Logo

[Avis] Assassin’s Creed T1: Desmond (Ave Comics) sur iPhone


Bonjour cher lecteur...

Cet article fait parti d'une archive regroupant l'ensemble des contributions de nos rédacteurs depuis l'année 2008. Aussi, il se pourrait que des images soient absentes ou décalées, merci de ne pas nous en vouloir. Si vous souhaitez tout de même voir certaines images, vous pouvez nous le signaler via notre formulaire de contact et nous nous ferons un plaisir de fouiller dans nos archives pour remettre en ligne nos vieilles photos ou images.

Merci de votre compréhension et bonne lecture !

Testé sur la version commerciale de Assassin’s Creed Tome 1: Desmond sur iPod Touch 2G. Disponible sur l’AppStore.

Dans ma quête de connaissances sur l’univers d’Assassin’s Creed, suite à l’achat des jeux vidéo, du guide officiel et de la bande dessinée, je me suis rué vers l’AppStore pour acheter la BD électronique Assassin’s Creed Tome 1: Desmond (ACT1). Ubisoft et sa maison d’édition Les Deux Royaumes ont tenu à faire confiance à un éditeur français pour réaliser ce portage hautement stratégique, Ave!Comics, qui s’est spécialisé dans l’adaptation des bandes dessinées sur mobiles / iPhone / iPod Touch. C’est donc tout naturellement que je me suis délaissé de 4,99 Euros

Pour moins de 35 Mo, ACT1 est une réelle surprise. Je ne parle pas ici de la qualité de la BD, je laisserai à chacun le soin d’en juger, mais de l’application en elle-même. La BD se lit écran par écran (près de 400) avec des animations, zooms et effets de transition qui donnent un certain cachet à l’ensemble. Outre la vue diaporama, des fonctionnalités supplémentaires sont également disponibles pour les nomades comme le simple fait de pouvoir faire Pause sur une case qui vous plait ou au moment de changer de transport.

En plus de la bande dessinée, l’application offre aussi de nombreux bonus : trailer vidéo, croquis, interviews et biographies des auteurs (Éric Corbeyran et Djillali Defali).

Note: 9/10

PS: il s’agit d’une note pour l’application et non pas pour la BD qui ne m’a pas vraiment enthousiasmé…