Psikyo Shooting Stars

[Unboxing] Psikyo Shooting Stars Alpha / Bravo Editions Limitées (Switch)

L’été dernier, NIS America avait fait des heureux en annonçant qu’ils comptaient sortir les compilations Psikyo Shooting Stars en Occident à l’horizon 2020 et c’est désormais chose faite : les deux compilations sont enfin disponibles en France sur Nintendo Switch.

Tout d’abord, je tiens à préciser une chose : c’est que contrairement à une pléthore de blogueurs, je n’ai pas reçu les jeux de la part de NIS America / Koch Media. Aussi ne voyez pas ici une volonté de publi-reportage mais plus une envie de vous faire découvrir ces deux compilations, disponibles en exclusivité à la FNAC au format Edition Limitée (près de 60€ pour chaque, là où la version digitale est à 40€, ou 7€ pour l’achat des jeux à l’unité) :

Chaque compilation comprend six jeux :

  • Alpha : STRIKERS 1945, STRIKERS 1945 II, STRIKERS 1945 III, SOL DIVIDE, Dragon Blaze, ZERO GUNNER 2-
  • Bravo : Samurai Aces Episode I, GUNBARICH, Samurai Aces Episode II: TENGAI, Samurai Aces Episode III: SENGOKU CANNON, GUNBIRD, GUNBIRD 2

Pour être franc, vu la taille de chaque compilation (respectivement 640 Mo et 1 Go), on aurait peut-être préféré que NIS America choisisse de tout compiler sur une seule cartouche, quitte à faire une édition collector unique (mais plus onéreuse). Il faut croire qu’ils ont préféré rester sur le modèle des cartouches déjà disponibles au Japon où les compilations sont vendues sous 2 volumes distincts (contre 3 pour le reste de l’Asie, mais avec 4 jeux sur chaque cartouche donc on arrive bien à un total de 12 jeux).

A noter que chaque compilation a sa propre icône sur l’OS de la Switch et qu’il y a ensuite un menu permettant de sélectionner le titre auquel vous souhaitez jouer : il n’y a donc pas 6 icônes affichées par cartouche.

  • Pixel Perfect : Redécouvrez ces shoot them up cultes sous un nouveau jour grâce à un superbe rendu en haute définition.
  • Jouez comme vous l’entendez : choisissez entre le mode horizontal et le mode vertical (mode “TATE”), ou tendez un Joy-Con™ à un ami pour des parties endiablées en coop deux joueurs !
  • Crédits infinis : 6 jeux, 6 histoires et des munitions illimitées réunis dans une cartouche pleine de contenu.

Chaque édition se présente sous la forme d’une boite collector dotée d’un fourreau. Le travail effectué est franchement correct pour le prix et on s’étonnera surtout de voir que l’une est PEGI 12 et l’autre PEGI 7…

A l’intérieur, vous retrouverez bien évidemment les boites de jeu respectives, chacune venant avec son artbook « Art Schematics » reprenant quelques concepts utilisés pour les jeux.

On continue à fouiller et l’on découvre 6 illustrations pour chaque édition limitée. Personnellement, après avoir accumulé ce genre de goodies depuis des années au fur et à mesure de mes achats d’éditions limitées/collectors, je n’ai vraiment jamais compris l’utilité de ces « cartes » mais il y a certainement un public (à part pour les mettre sous un cadre dans une gaming room ?).

Enfin, les plus beaux objets de ces éditions limitées sont très certainement les OST fournies sur un total de 6 CDs : c’est tout simplement monstrueux et cela devrait plaire à tous les mélomanes puisqu’on atteint quasiment 240 morceaux de musique !!!

Au final, ces coffrets devraient donc convenir aux férus de shoot’em up et aux fans de musiques vidéoludiques. Quant à savoir si vous allez y revenir toutes les semaines pour tester la rejouabilité des titres, c’est encore à vous d’en décider.

Si vous voulez en savoir plus la meilleure façon de se procurer ces éditions, c’est par ici :